bugermenu menu

L’Islande, pays de Renardo et Puffinou

Retour aux articles
Accueil  •  Récits de voyages  •  L’Islande, pays de Renardo et Puffinou

L’Islande, le premier territoire et la toute première fois où Renardo & Puffinou ont voyagé ensemble! Allez, on va vous raconter tout ça!

L'Islande, la rencontre de Renardo et Puffinou

Début 2014, quelques mois avant de partir, je rencontre Nico pour la première fois et il me parle de son souhait de voyage en Islande. Il veut aller rencontrer le mythique renard polaire et voir des aurores boréales! En effet, étant située près du cercle polaire, l’île de feu et de glace est aussi une place incontestable pour l’observation des aurores boréales. Il n’a pas fallu longtemps pour me décider à l’accompagner et prendre nos billets d’avion. A ce moment là, l’Islande commençait à avoir la cote mais elle n’avait pas le succès qu’on lui connait actuellement… Cette destination faisait évidemment rêver tout photographe de nature et de paysage, notamment avec les quelques images que l’on pouvait trouver le net, comme celles du fameux lagon de Jokulsarlon et de sa plage de sable noir volcanique ornée de blocs de glace.

D’ailleurs, les merveilles naturelles  du pays sont bien souvent liées à son activité géologique et géothermique intense. L’Islande, c’est des volcans mais aussi d’imposants glaciers alimentant des rivières et des cascades plus belles les unes que les autres. C’est aussi des falaises, des côtes sauvages, des fjords et même des icebergs.

L’île volcanique était aussi passée sous les projecteurs depuis l’éruption du volcan Eyjafjallajökull en 2010. Alors évidemment, on se disait que si en plus un des volcans entrait en éruption pendant notre excursion islandaise …

L'Islande, pays des aurores boréales?

Une des objectifs de cette première aventure de 2 semaines était de voir des aurores boréales, mais ce que vous ne savez pas encore, c’est que nous y sommes partis…au mois de mai! Et pour ceux qui ne sont pas au fait de la saison des aurores polaires, elle dure grossièrement de septembre jusqu’à mars dans les hautes latitudes, autrement dit toute la période où la nuit revient sur ces régions (pour atteindre son apogée vers décembre/janvier où le soleil ne se lève même plus sous les plus hautes latitudes).

Au mois de mai, la nuit tombe légèrement pendant 3h puis la lumière revient aussitôt, le fameux soleil de minuit… on a donc très vite compris que cet objectif là ne serait pas atteignable…

La genèse du nom de l'agence

En 2014, nous étions très (très) loin de songer à monter une agence de voyage photo, chacun débutait plus ou moins, Nico avait déjà pas mal de projets en tête et moi je cherchais à faire quelque chose de la photo mais avant tout à me faire plaisir en partant voyager.

Un autre objectif qui nous a bien tenu en haleine pendant des jours était de pouvoir observer, voire photographier le renard arctique. Là encore, loin d’être des photographes chevronnés en animalier et ne connaissant presque rien sur l’espèce, nous comptions principalement sur la chance.

Mais au final, ce fut sans compter sur mon œil de lynx qui, un jour de forte tempête de neige dans la région de Myvatn, m’a permis de voir un renard à plusieurs centaines de mètres, ton banc sur blanc..! Une fois rapproché avec notre Micra, je vis à nouveau la bestiole s’échappant tant bien que mal dans la neige… c’était bien un renard arctique! Mon nom fit alors tout trouvé, Renardo.

Pour Nico c’est un peu différent. Ce premier voyage en 2014, nous a également permis d’observer le célèbre macareux moine (puffin en anglais), ce magnifique oiseau marin nichant sur les falaises durant la période estivale. Son allure nonchalante et son tempérament casse-cou nous a alors vite mis naturellement d’accord pour donner à Nico son surnom de Puffinou. Les plus sympas diront que c’est aussi grâce à sa tête si photogénique, comme le puffin!

2019, le retour des 2 acolytes en Islande

Après ce premier road-trip photo en 2014, nous ne sommes plus jamais retournés en Islande ensemble. Lui y était déjà allé quelques fois et n’avait plus forcément envie d’y retourner. Pour ma part, j’ai enchaîné l’année d’après par un PVT en Australie (dont près de 5 mois de voyage en Tasmanie) puis d’autres voyages ou projets ont suivi mais pas en Islande non plus. L’île devenait aussi de plus en plus courue avec les années, victime de son succès. Beaucoup de touristes à la haute saison sur la route circulaire, les campings ainsi que sur les principaux sites de la côte sud. Seuls les fjords de l’ouest et les Hautes terres restant encore à l’écart de l’agitation. Il est vrai que voyager en Islande est synonyme de dépaysement assuré.

Un jour, un message d’une ancienne participante, Sissi, fit l’étincelle! Elle voulait repartir avec nous, accompagnée de son mari cette fois, pour visiter l’Islande en voyage sur mesure pour y découvrir les plus beaux sites!

Il n’en fit pas plus pour leur préparer un voyage de 10 jours aux petits oignons avec les incontournables. Au programme: aurore boréale, geysers, chutes d’eau, plages de sable noir, grotte de glace sur glacier et sources d’eau chaude en mode secret spot. Nico arriva finalement bien avant et je le rejoignis quelques semaines plus tard pour de nouveaux repérages sur la péninsule de Snaefellsness, à l’ancienne avec notre van de location, avant que notre couple ne débarqua pour entamer leur séjour en Islande

De ce nouveau périple est né l’idée de créer un nouveau voyage photo en islande made in Renardo & Puffinou!

Renardo & Puffinou utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser le site (cookies analytiques).